amellago
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  Asmel nUmellagoAsmel nUmellago  GalerieGalerie  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -60%
-60% : 2 briques de rangement empilables LEGO à ...
Voir le deal
19.99 €

 

 Bou-Oughanim

Aller en bas 
AuteurMessage
yassan
Imherri
Imherri
yassan


Messages : 536
Date d'inscription : 02/08/2007
Localisation : Adrar

Bou-Oughanim Empty
MessageSujet: Bou-Oughanim   Bou-Oughanim EmptyMar 26 Fév 2008, 11:26

Nos ancêtres n’avaient pas beaucoup de Façons à se réjouir telle qu’ont les générations contemporaines . pour eux les jours de pluie l’hivers constituaient des moments de joie collectif ou se rassemblaient les jeunes ,les grands et les moins grands dans des aires souvent sous toitures pour se narrer des contes , des proses ou des devinettes et charades.
Ils n’avaient pas d’autres moyens pour briser la routines des nuits hivernales très longues , l'arrivée à la maison était souvent synonyme de quérir sa place à Ahanu pour se coucher et rien d’autre que cela , sauf si pour les mariés … le froid opine de baguenauder dans le jardin de son lit !
L’été , le rôle est celui des étendues ouverts , le jour pour des jeux variés et la nuit pour des fêtes d’Ahidus et de danse .le bonus était d’assister après les récoltes à des soirées de Bou-Ouγanim ou cérémonies et gaietés se conjuguent .
Bou-Ouγanim était une spécificité artistique et culturelle des versants ouest du grand Atlas surtout les vallées d’Ait Bougemmaz , Tabant , Ahensal et Anergi . ils sont souvent deux , voyageant durant des mois pour faire le tour des contrées amazighs du sud est jusqu'à , Bzou Ait Atab et Demnat .on les accueillaient avec grande hospitalité et joie . leurs art est un mélange du théâtre de la danse et du champs ou l’artiste dans une atmosphère festive chante des vers qui mettent en valeur une personne ou une famille qui l’aurait abrité ou donné abondement , ou au contraire maudire en faisant allusion sans citer méchanceté d’autres connus par leurs impéritie ou tout simplement par ce qu’ils n’ont pas mis la main dans la poche pour octroyer à l’artiste . Bou-Ouγanim c'est aussi un artiste qui assurait la rencontre des arts amazighs éloignées par la géographie et de transmettre des valeurs identitaires communautaires . c'est une occasion pour faire connaissance des évennement survenus ailleurs .C’est aussi un art des tribus limitrophes , qui se trouvent entre le sud-est et les régions qui parlent tamazight du sous , également ils juxtaposent des plaines arabophones , ce qui faisait des artistes voyageurs , un vrai panachage de traditions et de coutumes qui sillonnait les villages et les tribus .
Depuis les années 60, cette tradition d’accueillir ces hommes aux multiples facettes à cessé de perpétuer une tradition très vielle dans nos contrées du sud-est, l’échange culturel avec les Ait Atta n’Umalu à pratiquement cessé également et rare sont les occasions de voir Bou-Ouγanim dans un souk à Tanant ou Tileggit .


voici un extret de music de Bou-Ouγanim un art en danger de disparition

Revenir en haut Aller en bas
https://amellago.motards.net
 
Bou-Oughanim
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
amellago :: Divers-
Sauter vers: